« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. »

  • L'opéra Gospel Martin Luther King

    Il y a dans les écrits de Martin Luther King - livres, discours, sermons - une dimension poétique, voire shakespearienne, dont nous souhaitons nous faire l’écho. Davantage qu’une reconstitution historique de la vie de Martin Luther Lire la suite
  • Les dates clés ...

    • 15 janvier 1929, naissance à Atlanta (Georgie), fils de l’institutrice Alberta King et du pasteur baptiste Martin Luther King sr. Alberta King sera tuée par balles dans l’église de son mari en 1974.

    Lire la suite

Teaser


Chronologie du spectacle

  • 1968, l'assassinat
  • 1947, le pasteur
  • 1953, le mariage
  • 1955/56, boycott
  • 1958, proche de la mort
  • 1963, Birmingham
  • 1963, I have a dream
  • 1965, Bloody Sunday
  • 1968, le derniers discours
  • Dates clés

image
Un coup de fil anonyme et des menaces incessantes : « Écoute sale nègre , on en a marre de toi et de ton merdier, Si, dans trois jours, tu n’as pas quitté cette ville, on te fait sauter la cervelle, et ta maison avec... »
Un coup de feu . Martin Luther King s‘effondre au sol, sa vie défile devant ses yeux...


image
Un Fils et petit-fils de pasteur, Martin Luther King fut ordonné dans le temple de son père à Atlanta en 1947, et nommé assistant de cette paroisse (son grand-père et son père seront pasteurs de l’Ebenezer Baptist Church à Atlanta).
Diplômé de sociologie et de théologie, Martin Luther King devient pasteur. L’oeuvre de Gandhi ne le laissant pas indifférent, il s’en inspire et devient un adepte de la non-violence.

MLK : « Dans de nombreux commerces de la ville je ne pouvais pas m’acheter un hamburger ou une tasse de café. Le système de ségrégation était très strict ».

image
« C’est Martin Luther King Fils. Une de nos amies communes m’a parlé de vous et m’a donné votre numéro de téléphone. Elle m’a dit des choses tout à fait merveilleuses sur vous et j’aimerais beaucoup vous rencontrer pour vous parler »
Suite à une conversation téléphonique, le mariage de Coretta Scott et de Martin Luther King s’organise telle une chorégraphie accompagnée par quelques extraits du Chant des Chants.

image
« Une dame nommée Rosa Parks refusa de céder sa place dans un bus. Cet événement marqua le début d’un mouvement où l’on vit cinquante mille noirs, hommes et femmes, refuser catégoriquement de monter dans les bus de la ville.

Pendant trois cent quatre-vingt un jours, nous sommes allés à pied côte à côte … »

image
Lors d’une dédicace de son livre La marche pour la liberté, MLK se fait poignarder avec un coupe papier par une femme noire mentalement perturbée qui ne lui posera qu’une seule question « C’est vous Martin Luther King ? »

« Le plus pathétique dans cette expérience n’est pas la blessure subit par un individuel, c’est la démonstration du climat de haine et d’amertume qui plane sur certaines régions de notre pays et qui engendre inévitablement des actes d’extrêmes violences »

image
Des marches pacifistes et des sittings spontanés s’organisent dans cette ville particulièrement ségrégationniste. Les policiers répondent par la violence : chiens, lances à incendie …

Sur scène c’est le chaos tandis que MLK se fait arrêter et emprisonner. Du fond de sa cellule, il écrit la Lettre de Birmingham.
Sur le plateau, tous les interprètes entament une longue marche…

image
La marche se termine. Martin Luther King prononce le célèbre discours I have a dream.

S’en suivront des rencontres avec le président Johnson : des rendez-vous vains, ne menant à rien de concret.

image
Les cavaliers de la nuit (les crânes pointus) - Le Ku Klux Klan entrent en scène. Les violences reprennent de plus belle : une explosion dans une église provoque la mort de 4 petites filles, Viola Liuzzo est assassinée …

MLK doute : « Je dois vous confesser ce matin, que mon rêve a souvent tourné au cauchemar. Je l’ai vu brisé. Brisé une nuit sur l’autoroute 80 en Alabama lorsque Mme Viola Liuzzo fut abattue. » Quelques mois plus tard, le droit de vote est enfin accordé.

image
Martin Luther King prépare une marche des pauvres qui réunira les blancs et les noirs.
A Memphis, le 3 avril 1968, il prononce ces quelques mots , issus d’un sermon intitulé Je vois la Terre Promise :

« Ce qui va m’arriver maintenant n’importe guère. Nous avons devant nous des journées difficiles. Mais peu m’importe ce qui va m’arriver maintenant, car je suis allé jusqu’au sommet de la Montagne. Et je ne m’inquiète plus. Comme tout le monde, je voudrais vivre longtemps. La longévité a son prix. Mais je ne m’en soucie guère maintenant. (…) Ainsi je suis heureux, ce soir.
Je ne m’inquiète de rien. Je ne crains aucun homme. »

• 15 janvier 1929, naissance à Atlanta (Georgie), fils de l’institutrice Alberta King et du pasteur baptiste Martin Luther King sr. Alberta King sera tuée par balles dans l’église de son mari en 1974.

• 25 février 1948, ordonné pasteur de l’église baptiste.

• 18 juin 1953, mariage avec Coretta Scott. Il auront 4 enfants.

• 1er septembre 1954, pasteur à l’église baptiste de Dexter Avenue à
Montgomery (Alabama).
• 2 décembre 1955, boycott des bus de Montgomery.
• 26 janvier 1956, incendie criminel de sa maison.
• 10 - 11 janvier 1957, création de la conférence des dirigeants
chrétiens du sud. King en est nommé président. Il parcourt 1 250 000 kilomètres
et prononce 208 discours en un an.
• 1958, publication de Stride Toward Freedom (La marche vers la liberté). Lors
d’une séance de signatures, il est poignardé par une démente et échappe à la
mort. Premières arrestations (12 entre 1956 et 1960).
• 24 janvier 1960, installation à Atlanta où il seconde son père comme
pasteur à l’église d’Ebenezer.
• 24 juin 1960, rencontre avec John Fitzgerald Kennedy, candidat à
l’élection présidentielle.
• Avril 1963, mouvement d’action directe non violente et de tension
créatrice pour protester contre la ségrégation à l’embauche et dans les toilettes
des magasins.
• 28 août 1963, marche sur Washington. Discours « I have a dream ».
• 1964, publication de Why we can’t wait (Pourquoi nous ne pouvons pas
attendre). Arrêté et emprisonné pour ses actions en faveur de l’inscription sur les
listes électorales.
• 10 décembre 1964, prix Nobel de la paix.
• 18 janvier 1965, s’inscrit sur les liste électorales à Selma (Alabama).
• 4 avril 1968, MLK est assassiné à Memphis (Tennessee) par James Earl Ray.